Gérer la location de son bien

Gérer la location de son bien

Faut-il le confier à un professionnel ou le louer en direct ?

Qui dit investissement locatif dit location. La question de la gestion de votre bien va forcément se poser. Faut-il le confier à un professionnel ou le louer en direct ?

 

La location entre particuliers

La gestion locative par vous-même est envisageable si vous êtes enclin à y consacrer du temps. Il suffit d'être bien informé de vos droits et de vos obligations. Il faut également vous munir de l’ensemble des documents administratifs relatifs à la relation avec votre locataire (contrat de location, état des lieux, quittance de loyer, révision du loyer, résiliation du bail).

 

La gestion par un professionnel

Confier la gestion de son bien à un professionnel peut paraître la solution la plus simple : une fois le locataire trouvé, vous ne vous occupez plus de rien. C'est lui qui assure la gestion courante, les éventuelles réparations à effectuer, les résiliations, les états des lieux... S’il a un coût certain, ce choix s’avère pratique si vous résidez loin du lieu de la location ou que vous manquez de temps.

Notre partenaire Immo de France vous propose une gestion sur mesure et un accompagnement dans chaque étape de la gestion de votre bien (aspects comptables, juridiques, fiscaux et techniques) afin de défendre au mieux vos intérêts et conserver les droits liés à votre investissement immobilier selon votre régime fiscal.

 

Les diagnostics obligatoires

Quel que soit votre mode de gestion, vous devez constituer un dossier technique. Il doit contenir :

Le Diagnostic de performance énergétique(DPE) : qui définit la classe énergétique du logement

L’Etat des risques naturels et technologiques (ENRT) : exigible dans les zones couvertes par un plan

Pour la mise en location d’un appartement Plurimmo, vous n’avez pas besoin de réaliser le constat des risques d’exposition au plomb (CREP) puisqu’il n’est exigible que pour les logements construit avant le 1er janvier 1949…

Toutes nos fiches pratiques